BIENVENUE = 7€ dès 49€ (1er Achat) | Livraison Offerte*

Codes : SOLDES8 = 8€ dès 69€, SOLDES10 = 10€ dès 120€

Le ski-joering

Ski Joering

Le ski-joering est avant tout une magnifique balade dans la montagne avec votre chien conciliée avec du ski de fond. De la vitesse, beaucoup de fun et un moment inoubliable en compagnie de votre meilleur ami à 4 pattes.

Quelle préparation avant de pratiquer le ski-joering ?

L’idéale serait de savoir faire du ski de fond en plus poussé qui est le skating. Le Skating est aujourd’hui le style le plus séduisant du ski de fond, il offre des sensations de glisse exceptionnelles rapidement et donne l’impression d’une vitesse de déplacement beaucoup plus importante que le style classique (ski de fond).

Bien que plus difficile physiquement, le skating séduit aujourd’hui de plus en plus de monde du fait de sa technique ludique et les sensations qu’il procure.
Cependant, si on l’apprécie rapidement sur les phases de plat ou en descente, il devient tout de suite moins drôle dans de grosses ou longues montées, et c’est dans cette perspective qu’un travail technique est nécessaire à votre épanouissement total dans cette technique.

Vous devez commencer sans chien pour être au top dans les bonnes techniques, une fois le skating acquis et maîtriser, vous pouvez commencer le ski-joering qui est avec votre chien.

L’équipement adéquat pour pratiquer le ski-joering avec son chien :

Il faut un équipement de ski de fond de type skating, bâtons, chaussures, casque, un baudrier type cani-cross, une longe ou d’une laisse avec amortisseur, un harnais de traction pour le chien, du genre les harnais xback classique (voir la rubrique comment choisir la taille du harnais xback et comment le mettre sur son chien), et de bottines pour chiens pour éviter la formation de boulettes de glace entre les coussinets (surtout si nous n’avez pas un chien nordique comme les huskys par exemple). Et pour les plus frileux pensez à une veste pour chien (comme pour les lévriers).

Où pratiquer le ski-joering avec son chien ?

L’idéal étant de pratiquer sur piste damée, vous vous tournerez naturellement vers les sites de ski nordique de votre région. Attention, les chiens sont rarement admis sur l’ensemble des domaines. Renseignez-vous bien auprès des services des pistes avant votre venue. Ne laissez également aucune crotte sur la piste.

De plus en plus de pistes piétons sont également damées. Ici, la présence de votre chien posera rarement un problème. Maîtrisez bien votre vitesse si la fréquentation est importante.

Enfin, sur les sites aménagés pour le traîneau comme à la Pesse ou dans le Vercors, vous pourrez souvent emprunter les pistes avec les attelages. Encore une fois, renseignez-vous au préalable.

Le Jura est assez réputé pour cette activité sportive, Bessans en Maurienne a aussi une piste dédiée pour le ski-joering, en Savoie sur le domaine nordique d’Arêches-Beaufort ou encore sur le domaine nordique de Courchevel. Dans les Vosges, il y a aussi le col de Platzerwasen qui autorise cette activité sportive.

Spécificités du ski-joering :

C'est un sport de neige pour chien très atypique, car il n'utilise ni traîneau, ni pulka. De ce fait, il s'agit d'un sport rapide et qui nécessite une attention de tous les instants.
 
Remarque : l'avantage du ski-joering par rapport aux courses de traîneaux est qu'il est possible de courir avec un seul chien. Cette activité n'est donc pas uniquement réservée aux mushers (conducteur de traîneau à neige tiré par un attelage de chiens). 

Le ski-joering : activité pour tous les chiens :

Les chiens nordiques en particulier ont une aptitude certaine à courir sur la neige mais le ski-joëring peut être pratiqué avec n’importe quelle race de chien ayant une bonne condition physique. Les chiens les plus rapides sont d’ailleurs les mêmes qu’en cani-cross, des chiens de chasse essentiellement.

Attention, il vaut mieux éviter de faire du ski-joering avec un chiot ou un chien trop jeune, car cela pourrait nuire à ses articulations. Pour cette raison, attendez qu'il ait au moins 18 mois voire 24 mois selon la race. Évitez également ce sport avec un animal qui a des problèmes articulatoires.

Comment pratiquer le ski-joering avec son chien

Le ski-joering reste une discipline sportive assez accessible, même si elle nécessite un chien résistant et rapide et une bonne résistance physique.
Notez qu'elle est avant tout réservée aux skieurs bien expérimentés, et aux maîtres capables de diriger leur chien à la voix, et d’avoir un chien sociable.

Socialisez votre chien :

Votre chien doit apprendre à être sociable envers ses congénères, ne pas les embêter. Aussi il droit être habituer aux différents stimuli qui pourraient le perturber (un skieur, une personne en raquette, un oiseau, une marmotte, des chevreuils…) pour ne pas être déconcentré. Toutes ses petites attentions ne doivent pas le déconcentrer.

Vous devez apprendre à motiver mais aussi calmer votre chien sur demande. En effet, certains moments de la balade seront sûrement favorables à de l’accélération, quand d’autres seront éventuellement dangereux et nécessiteront un retour « au pas ».

Motiver son chien : Pour l’excitation et la motivation, c’est simple, il suffit de le vouloir et d’inciter son chien à y aller, les meilleures indications seront donc « aller ! » ou « go ! » par exemples, mais toujours le même mot.
Calmer son chien : En revanche, pour calmer son chien c’est moins facile, il faudra travailler cela en amont (ce ne sera pas simplement au début pendant la balade car votre chien ne comprendra pas).

Vous devez travailler sur les auto-contrôles de votre chien, le but est que vous devez être capable de contrôler votre chien. Il doit pouvoir être dans le jeu de l’excitation et de revenir calme immédiatement à votre ordre.
L’indication « doucement » : Cela commence par se travailler en simple balade en laisse et c’est votre attitude qui fera tout. En effet, vous devez travailler sur vos changements d’allure lorsque vous marchez en laisse avec votre chien, c’est vous qui décidez de la vitesse prendre.

Voici les bases pour apprendre le « doucement » à son chien :

  • Placez-le au pied, commencez avec la marche
  • Sur une ligne droite, marchez très rapidement
  • D’un seul coup vous vous mettez à marcher très lentement
  • A chaque changement d’allure, indiquez un « ordre » à votre chien pour qu’il comprenne les différences d’allure. « Doucement » pour ralentir et « aller » ou « go » pour accélérer.

Apprenez-lui les directions :

Apprenez à votre chien, avant même de débuter le ski-joering, les directions et les différentes indications qui vous seront utiles : devant, gauche, droite, stop, etc. Je vous conseille d’apprendre ces indications avec un jouet pour commencer. Votre chien doit avoir une bonne base d’obéissance. Attention, entraînez votre chien à une seule direction dans un premier temps, une fois celle-ci acquise, passez à la seconde afin de ne pas placer votre chien dans un état de confusion au début.