code BIENVENUE : -6€ dès 49€ d'achat (1er achat) | code MIAM : -50% sur la 2ème Friandise

RACE DE CHAT ORIENTAL SHORTAIR

Origine du chat Oriental


L’Oriental est le cousin du Siamois, mais il est resté durant de très nombreuses années dans son ombre. Il fut importé en Grande-Bretagne au cours du 19 -ème siècle. En effet, ce sont des diplomates qui ont ramené ces chats dans leur valise pour les bourgeois de l’époque.
Cependant, face au succès du Siamois, l’Oriental n’a pas eu beaucoup de chance jusqu’au milieu des années 50. C’est notamment grâce à Pat Turner, une grande éleveuse britannique que la race de chat Oriental s’est développée. En réalité, l’Oriental est tout simplement un Siamois coloré.


Caractéristiques du chat Oriental
Silhouette : Longiligne
Taille : Moyenne à grande environ 30 cm
Poids : 2 à 6,5 kg
Corps : Sans surprise l’Oriental dispose d’un corps de type…oriental ! C’est-à-dire un corps à la fois long, tubulaire et ferme. Il est de taille assez moyenne et se veut dense quand on le manipule. Sa musculature est souple, ferme et on sent un corps d’athlète quand on le saisit. Il est doté d’une fine ossature
Poil : L’Oriental dispose d’une fourrure très courte, ce qui le différencie du Mandarin. Cette robe est serrée, lustrée et les poils sont couchés sur le corps. On ressent une texture fine et soyeuse, selon le standard. C’est bien perceptible au toucher


Couleur : Le standard de l’Oriental n’accepte qu’un chat coloré et surtout pas colourpoint, qui est réservé au Mandarin et au Siamois, au sépia et au mink. Toutes les couleurs sont donc admises. A noter que des marques tabby sont tolérées sur les flancs chez les chatons et les jeunes adultes.
Entretien du poil : L’Oriental ne demande qu’un entretien minimaliste, en raison de son poil extrêmement court
Tête : L’Oriental possède une tête triangulaire, de taille moyenne et assez longue. A noter un front et un crâne légèrement arrondi. Des bajoues sont autorisées chez les mâles. Le nez ne présente aucun pinch et le menton est ferme
Yeux : Ils sont de taille moyenne et en forme d’amande, inclinés vers le nez. Leur couleur est d’un vert le plus intense possible chez l’Oriental. Les yeux impairs (et bleus) sont acceptés chez les particolores, tout comme chez les Orientaux blancs
Oreilles : Les oreilles de l’Oriental sont de grande taille, large à leur base et bien espacées. Elles s’inscrivent parfaitement dans le triangle de la tête
Queue : Chez l’Oriental, elle est plutôt longue, fine et se termine par une pointe. Elle est en forme de fouet
 
 
Caractère du chat Oriental
Comme le Siamois, l’Oriental est très vif, extraverti, fier, envoûtant. Sociable, il n’aime pas la solitude. Joueur, il tolère les enfants. Avec son maître, il est affectueux, souvent très possessif, voire despote. Il n’admet pas l’indifférence. «  Bavard  », sa voix est forte. Il a le tempérament d’un chasseur. La chatte manifeste une précocité sexuelle (puberté dès l’âge de 9 mois) et des chaleurs fréquentes. Sa prolificité est supérieure à la moyenne de l’espèce.
 
Alimentation du chat Oriental
L’Oriental est un gourmand qui n’hésite pas manger tout ce qu’il trouve. Il ne faut pas le laisser avoir cette possibilité-là. Privilégiez de la nourriture favorisant une bonne digestion, car il possède un estomac fragile. De la viande, des légumes frais et des féculents sont recommandés.
 
Santé du chat Oriental
Atteignant très tôt la puberté, l’Oriental a une précocité sexuelle supérieure par rapport aux autres félins. Il est conseillé de procéder à une stérilisation le plus tôt possible pour éviter de se retrouver avec des portées non désirées. Il s’agit aussi d’une race prédisposée à l’alopécie psychogène. Cette pathologie se manifeste par une perte abondante de poils. L’alopécie psychogène est surtout due à des troubles psychosomatiques comme le stress ou l’ennui.