BIENVENUE = 7€ dès 49€ (1er Achat) | Livraison Offerte*

Codes : SOLDES8 = 8€ dès 69€, SOLDES10 = 10€ dès 120€

RACE BERGER ALLEMAND CHIEN D'ASSISTANCE ET DE DÉFENSE

Historique de la race Berger Allemand

Les origines de la race remontent à plus de deux siècles. En 1899, le capitaine de cavalerie Max Emil Frédéric Von Stephanitz fait acquisition de son premier chien berger. Ce dernier apprécie tellement cette race qu’il crée la même année le club de race avec Arthur Meyer. Tout s’enchaîne très vite car toujours en 1899, le premier standard du berger allemand sera déjà publié.
Les progrès sur l’évolution de la race seront rapides grâce aux travaux acharnés du club qui aura à sa tête pendant 35 ans Von Stephanitz. En raison de son flair hors pair, de ses qualités de robustesse et de son obéissance, le berger allemand devient l’une des races les plus prisées dans le monde.

Caractéristiques du Berger Allemand

Noms : Berger allemand, Berger alsacien, Berger d’Alsace
Groupe : Groupe n° 1 : Chien de berger et de bouvier sauf chiens de bouvier suisses - Section n°1 : Chiens de berger avec épreuve de travail.
Taille du garrot : entre 55 et 65 cm selon le sexe.
Poids : entre 22 et 40 kg selon le poids et la taille.
Robe : noir et feu principalement, le Berger Allemand peut aussi être noir et brun et il existe également des Berger Allemand gris.
Corps : il est d'aspect allongé, souple, puissant et bien musclé. Les membres sont bien d'aplomb et musclés.
Poil : Il a un poil double et court, mais il existe aussi des Berger Allemand avec un poil mi-long ou long.
Entretien du poil : un brossage hebdomadaire est recommandé.
Tête : la tête doit être équilibrée, elle ne doit pas être trop allongée, ni trop large. Le crâne est légèrement bombé et le stop peu accentué.
Yeux : foncés, de taille moyenne, en forme d'amande.
Oreilles : de taille moyenne, larges à la base, droites et en pointe.
Queue : portée tombante, elle est forte et bien garnie en poils.
Robustesse : chien plutôt robuste
RACE BERGER ALLEMAND CHIEN D'ASSISTANCE ET DE DÉFENSE

Conditions de vie nécessaires et comportement du Berger Allemand

Le berger allemand possède beaucoup de qualités. Dès lors qu’il est éduqué correctement, il reste très obéissant. Il est aussi connu pour son intelligence et sa docilité, faisant de lui un parfait animal de compagnie. Il sait se montrer protecteur envers les enfants et les autres membres de sa famille. Le berger allemand est également un chien de secours et d’assistance hors pair. Il se plaira aux côtés des personnes âgées. On lui prête aussi d’excellentes qualités de chiens d’aveugle.
Comme il est grand et qu’il a besoin de se dépenser, il ne sera pas à l’aise s’il évolue dans des environnements qui manquent d’espace. Mais si ce n’est pas possible et qu’il doit vivre en appartement, des promenades à fréquence régulière seront alors de rigueur. Autre chose à savoir : le berger allemand n’aime pas rester seul trop longtemps. La solitude engendre de la frustration et l’amène à faire parfois quelques bêtises.

Caractère

Le berger allemand bien dressé est obéissant. Il fait souvent preuve d'une grande intelligence. Il peut aussi être un très bon chien de garde. Bien éduqué il n'aboiera qu'à bon escient.
Le Berger Allemand incarne la polyvalence à la perfection. Chien de travail par excellence, on peut l'éduquer en tant que chien policier, de troupeau, pisteur et comme chien guide d'aveugle.
Ce chien s’attache très vite aux humains et il s’adapte aussi très bien à la vie de famille.

Il faut l'éduquer fermement mais sans brutalité, car sous des abords parfois impressionnants et dissuasif c'est un grand sensible. Il supporte mal la solitude.
C'est un chien d'extérieur, qui apprécie les grands espaces et l'exercice. Il est sportif et a besoin de se dépenser régulièrement.
À l'âge adulte le berger allemand est souvent un chien très attaché à son entourage, il protège donc parfois instinctivement les enfants.

Alimentation du Berger Allemand

Le berger allemand n’a pas besoin d’une alimentation très particulière. Vous pouvez autant lui donner de la nourriture faite maison que des croquettes. Si vous choisissez la seconde option, veillez à opter pour les croquettes premium adaptées à son âge, sa taille, son poids et ses activités physiques. Ce chien a également besoin d’une excellente hydratation.

Santé du Berger Allemand

Syndrome de dilatation-torsion gastrique : retournement de l'estomac, ceci se produit principalement si le chien se met à l'effort après avoir mangé, il est donc indispensable de lui donner sa nourriture en fin de journée, avant de dormir, afin qu'il ait le temps de digérer. Cette complication peut être soignée à condition qu'elle soit prise en charge rapidement, mais, elle est très couramment mortelle. De plus, si le chien en est atteint, les facteurs de risque que le chien meure d'un retournement de l'estomac en sont décuplés.

Dysplasie de la hanche ou du coude : une dysplasie est une malformation ou déformation résultant d'une anomalie du développement d'un tissu ou d'un organe. On peut la détecter par la radiographie à 12 mois, ou la prévenir en choisissant les reproducteurs, en évitant l’excès de surpoids ou d’exercices durant la croissance (20% de génétique et 80% d’acquis pendant la croissance). Contrairement à une croyance bien ancrée, la dysplasie n'est pas « la maladie » du berger allemand ; comme toutes les grandes races, il en est atteint, mais les efforts des éleveurs et la prévention permettent de limiter cette affection invalidante.

Myélopathie dégénérative du Berger allemand : C'est un trouble neurologique, causé par une dégénérescence axonale et à une démyélinisation progressive de la moelle épinière. Les chiens porteurs des deux copies de la mutation peuvent être touchés dès six mois, plus souvent vers 8~9 ans avec des variations selon les lignages (âge moyen du pic de complications : 10 ans). Cette maladie n'est pas guérissable et l'animal perdra les fonctions locomotrices de l’arrière-train, ainsi que les capacités d'uriner et déféquer normalement. Il est recommandé de faire génétiquement dépister l'animal avant achat et/ou reproduction pour limiter le risque de chiots homozygotes de cette mutation.
Le Berger allemand est sujet à des troubles immunitaires qui peuvent créer des allergies, des fistules anales, des otites...
De nombreux bergers allemands souffrent d'une ligne du dos trop plongeante, un hyper-type qui entraîne une démarche maladroite (en « grenouille ») et des problèmes dorsaux.