code BIENVENUE : -6€ dès 49€ d'achat (1er achat) | code MIAM : -50% sur la 2ème Friandise

Le cavage

Le cavage est la pratique qui consiste à rechercher des truffes. Cette discipline s'appuie sur le flair d'un animal. On parle de « chien truffier » pour désigner un animal éduqué à la recherche de truffes.
Le cavage peut être considéré comme un sport canin. Il existe en effet des concours de cavage menés dans toutes les régions truffières.

Qu'est-ce que le cavage :
La truffe est un champignon rare et très réputé en gastronomie. Elle est difficile à trouver, car on ne la voit pas au sol. Pour la localiser, il faut donc compter sur le flair d'un animal.
On baptise cette recherche de truffes le « cavage », en référence au cavadou (un pic à truffes), instrument servant à déterrer ce champignon.

Cavage et chiens truffiers :
Les chiens truffiers ont peu à peu remplacé les porcs, car ils sont plus simples à contrôler. En effet, le porc a très souvent tendance à manger la truffe, et donc à empêcher sa récolte.
Le cavage a lieu de décembre à février, période durant laquelle la truffe arrive à maturité. Pour pratiquer cette discipline, il est nécessaire d'éduquer son chien au cavage.

Un bon chien truffier repère uniquement les truffes à maturité. Il va marquer la truffe sans la déterrer, et laisser son maître la déterrer à l’aide de son pic à truffes.
Le chien truffier recherche la truffe pour faire plaisir à son maître. Cette activité est donc divertissante, et l'animal ne doit pas la considérer comme un travail. La relation entre le maître et le chien est primordiale dans cette discipline.
Pour avoir un chien doué au cavage, serait de commencer l’apprentissage dès son plus jeune âge. Le chien doit être motivé par la recherche et initié au goût et à l'odeur de la truffe. L’idéale serait de démarrer l'éducation avant les cinq mois du chien.

Le dressage au cavage :
En général, les chiens destinés au cavage, proviennent déjà d’élevage spécifique dans lesquels ils ont dressés à la recherche de la truffe.
Il existe différentes méthodes pour ce dressage. Certes, certaines races de chien sont plus prédisposées que d’autres pour le cavage pour ce dressage. Mais comme toute méthode d’éducation, il faut de la patience.

Première méthode : le chien est habitué très petit à la truffe. On lui en donne pour la manger, il joue avec. Petit à petit, le champignon sera caché dans la maison pour l’entraîner à la chercher. Il devra ensuite la trouver sous la terre. Pendant cette dernière phase de dressage, il faut lui interdire de manger la truffe.

Deuxième méthode : Dès la naissance du chien, les tétines de la chienne sont badigeonnées de jus de truffe. Lors du sevrage, ce jus est intégré dans la nourriture du chiot. Vers deux à trois mois, il sera entraîné à rechercher des truffes dans la terre.
Troisième méthode : Le chiot est accompagné par un chien dressé au cavage qui va lui servir d’exemple. Il va ainsi apprendre en l’imitant.

Concours de cavage :
Il existe un championnat de France du cavage, et des concours sont menés chaque année. Une compétition de cavage oppose différents chiens truffiers. Chaque animal est chronométré.
Le concours se déroule de la manière suivante :
6 truffes sont plantées dans un terrain de 25 m², entre 5 et 10 cm de profondeur.

Le chien est chronométré dès son arrivée sur le terrain.
Le chien doit marquer l'emplacement des truffes, sans les manger ni les déterrer.

Différentes pénalités s'appliquent en cas de faute de marquage.
A savoir qu’un autre règlement fait travailler le chien sur un terrain de 15 m sur 60, sur lequel 3 truffes sont déposées. Le chien truffier n'est alors plus chronométré, mais noté en fonction de la qualité de son travail.

Quelle race pour un chien truffier :
Il n’y a pas de races de chiens dites de chiens truffiers, mais certaines races canines semblent être plus à l’aise que d’autres. Parmi les plus douées, on trouve le Berger Allemand, le Labrador, le Rottweiler, le Berger Australien, le Caniche ou encore le chien d'eau Romagnol (sa force réside d'ailleurs dans la forme très proéminente de sa truffe et dans sa grande capacité de mouvement).

Le chien truffier doit avoir du flair, mais aussi être un animal calme, obéissant et sociable. En effet, il ne doit pas abîmer les truffes découvertes ni être distrait par son environnement et les individus qui s'y trouvent, qu'il s'agisse d'animaux ou d'humains. Il doit en outre être endurant, puisque la recherche réelle, qui a lieu en hiver, peut durer 5 à 6 heures sur sol gelé. L’essentiel est surtout la complicité avec son maître, en compagnie duquel il forme une équipe indissociable.

Il peut s'agir soit de chiens de pure race inscrits au LOF ou pas. Comme la recherche de truffe se pratique en campagne ou en forêt, il n'est pas recommandé d'apprendre le cavage à un chien de chasse. Ce dernier serait trop distrait par la présence de gibier. Pour autant, l’Épagneul Breton donne de très bons résultats en tant que chien de cavage.

Pour obtenir de bons résultats en cavage, l'éducation du chien est très codifiée et nécessite tant une grande patience de la part du maître qu'un enthousiasme réel de la part du chien. Sans une excellente complicité entre les deux, rien n'est possible. Elle conduit à apprendre au chien dès le plus jeune âge, et avec différentes méthodes, à chercher la fameuse truffe tant adulée par les fins gourmets.
Mais à noter que seuls les chiens de race (donc au LOF) peuvent voir leurs résultats homologués lors d'un championnat de cavage.

Pratique du cavage :
Le cavage est seulement pratiqué en région truffière, à savoir dans le Périgord, mais aussi dans le grand Sud.
On trouve également des concours de cavage dans les régions qui s'essaient à la culture de truffes, comme la Bourgogne-Franche-Comté.
L'entraînement d'un chien truffier peut être coûteux, car il vous faut acheter des truffes pour l'initier à la recherche.

Pour débuter, le mieux est encore de contacter une organisation spécialisée : club canin, société canine départementale ou régionale, organisation truffière.
L'idéal est de démarrer l'entraînement dès l'acquisition du chiot. 
 
L'entraînement au cavage peut s'avérer coûteux, car pour initier un chien à la recherche aux truffes, il faut en acheter. Ainsi, pour débuter, le mieux est de se rapprocher d'une organisation spécialisée, comme un club canin, la commission cavage de la SCC ou encore des organisations truffières.