code BIENVENUE : -6€ dès 49€ d'achat (1er achat) | code MIAM : -50% sur la 2ème Friandise

Conseils Maître-chien dans la police municipale

De nombreuses communes dotent leurs polices municipales de brigades cynophiles. Or la formation fait défaut et les missions restent floues.
C’est un métier en tension. Pour lutter contre les incivilités et la délinquance, de plus en plus de communes recrutent des maîtres-chiens dans le cadre de leur police municipale (PM).

Présentation de l’ASCCI :
L’ASCCI, à savoir l’Agent de Sécurité Conducteur de Chien d’Intervention, est principalement un agent de police municipale. Son diplôme d’ASCCI le place dans la brigade canine et il dispose alors d’une qualification de niveau V. Cet agent est enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles, le RNCP. Reconnu comme possédant une certification cynophile, il agit sous l’autorité de ses supérieurs et agit en binôme avec son chien.

Comment y accéder – prérequis :
Pour accéder à une telle formation, quelques conditions et prérequis sont à prendre en compte.
Tout d’abord, le candidat sera obligatoirement un agent de la police municipale. C’est lui-même qui devra faire la demande de formation afin de devenir agent cynophile en brigade canine.

Au-delà de ce premier élément indispensable, il lui faudra, avant tout, obtenir une autorisation du Conseil National des Activités Privées de Sécurité ou être titulaire d’une carte professionnelle.
Enfin, le futur agent cynophile doit être titulaire à la fois du SST (Sauveteur Secouriste du Travail) et du EPI (Equipier de Première Intervention).

Pour celui qui serait déjà propriétaire d’un animal, il faudra, pour pouvoir composer un binôme avec lui, qu’il s’agisse d’un chien d’au moins 1 an. Par ailleurs, le chien devra être répertorié sur la liste des races dites “autorisées au mordant”. Bien sûr, le carnet de vaccination de ce chien devra être à jour et le passeport européen en règle.

Une évaluation est à prévoir avant de pouvoir accéder avec lui à la formation cynophile police municipale.
Dans le cas où le candidat devrait se trouver un chien, les centres de formation sont en mesure d’en proposer à l’adoption.

Employeur/statut du maître-chien policier :
Le maître-chien a comme statut, fonctionnaire de l'Etat, corps des gardiens de la paix, catégorie B.

Missions :
Le policier "maître-chien", appelé également conducteur cynotechnicien, travaille en étroite collaboration avec deux types de chien : le chien de défense et d’intervention (patrouille) et le chien de recherche/olfaction. Le policier et son chien interviennent pour :

Prévenir et lutter contre la délinquance
Aptitudes requises
Patrouiller
Rechercher les personnes disparues
Rechercher des personnes sous avalanche
Rechercher les produits stupéfiants et la monnaie fiduciaire
Rechercher les armes et les munitions
Rechercher les matières explosives, ainsi que les engins et produits entrants dans la fabrication d’engins explosifs improvisés
Rechercher des restes humains
Rechercher des composants pyrotechniques dans le cadre de la lutte contre l’hooliganisme dans les stades ;
Comparer les odeurs lors de prélèvements sur une scène d’infraction.

Savoir-faire du maître-chien policier :
Connaissances théoriques sur l'animal (anatomie, morphologie, hygiène, soins animaux)
Connaissances juridiques (droit pénal, procédure pénale, etc.)
Connaissances des techniques de dressage

Savoir-être du maître-chien policier :
Grande disponibilité (travail le week-end, jours fériés...)
Autoritaire, ferme, patient, équilibre émotionnel optimal (sang-froid)
Sportif

Evolutions de carrière :
Un maître-chien de l’armée ou de la police peut suivre des stages de spécialisation avalanche et/ou pistage auprès de l'Anena.
Dans la police en particulier, un conducteur cynophile peut, après 2 ans d'expérience, devenir dresseur, puis moniteur régional.
Dans la sécurité privée, un maître-chien peut devenir chef d'équipe ou formateur. Il peut aussi se spécialiser dans le dressage de chiens ou d'animaux pour le cinéma et la publicité, ou bien se lancer dans l'élevage de chiens.