BIENVENUE = 7€ dès 49€ (1er Achat) | Livraison Offerte*

Codes : SOLDES8 = 8€ dès 69€, SOLDES10 = 10€ dès 120€

cani-cross

Cani-Cross

Conseils pour démarrer dans le cani-cross

Débuter en cani-cross ou commencer le cani-cross, c’est avant tout apprendre à courir avec son chien, mais aussi avec le bon équipement. Il vous faudra éduquer son chien, le former mais avant tout savoir si vous avez un chien capable de courir avec vous. Le but est de former une bonne équipe entre votre chien et vous.

Qu’est-ce que le cani-cross ?

Le cani-cross est une activité sportive qui consiste à courir avec son chien attaché à la ceinture qui tire devant. C’est de la course à pied, accompagné de son chien. Cette activité sportive est naturellement accessible, qui permet de prendre soin de sa santé et celle de son compagnon à quatre pattes. Le cani-cross permet de renforcer la complicité qui nous unis à nos chiens et de s’épanouir mutuellement dans un effort commun, en équipe.

Le cani-cross est le croisement entre la course à pied, le trail, et une balade plein air avec son chien. C’est une activité sportive canine ouverte à tous les chiens (lof, croisé, différentes races de chien, petit toutou, grand chien…), tant que ce ne sont plus des chiots (croissance fini). Un moment d’évasion pour les chiens et son humain.

A savoir avant de commencer le cani-cross

Avant de commencer votre nouvelle activité avec votre chien, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire pour savoir si votre chien ne dispose d’aucun problème comme de la dysplasie de la hanche, d’un souffle cœur, ou d’autre chose. Il vous donnera également certains conseils.

Ce sport peut se réaliser en loisir comme en compétition. Tous les chiens peuvent participer, ou presque. Certaines races de chiens comme celles au museau écrasé (bouledogue français, carlin, bouledogue américain…) seront plus sensibles que d’autres. De même pour les chiens exposés à des problèmes cardiaque de naissance, d’où la visite chez votre vétérinaire.
Un chien court sur pattes ou une petite race aura aussi des difficultés pour pouvoir tracter son maître ou sa maîtresse.

Tous les chiens n’ont pas la même endurance physique, mais ça se travaille. Certaines races comme les races nordiques, les chiens de chasses ou encore les retrievers sont plus aptes que d’autres.
Votre chien doit avoir l’âge requis pour faire du cani-cross ; il est conseillé d’attendre que le chien ait fini de grandir. Cependant, un chiot pourra courir sur de petits trajets, mais ne pourra pas vous tracter. Il pourra tout de même venir trottiner avec vous, et vous pourrez en profiter pour lui apprendre les commandes de bases, comme « droite », « gauche », « avance », « recule », « ralentis », « stop », qui sont les mots clés.

Attention, le chiot ne doit pas courir sur de longues distances et ne doit pas courir tous les jours pour autant. Il faut laisser son corps se reposer, il faut que son corps puisse avoir le temps de se former pour ainsi éviter de provoquer des malformations osseuses sur votre chiot ou des dysplasies.

Comment pratiquer le cani-cross ?

Le cani-cross ne se pratique pas du jour au lendemain. Le chien tout comme vous, devez être entraîner. Votre chien et vous devez avoir un rythme progressif, afin que le corps puisse s’habituer aux efforts physiques.
Il faudra comme tout sport, réaliser un échauffement. Le chien aussi devra se libérer de toute tension qu’il l’envahit.

Première étape : Vous devrez choisir un parcours assez plat de manière à pouvoir faire de la marche assez rapide, pendant 1 mois, et pas plus d’1 heure.

Deuxième étape : En ayant répété régulièrement cet exercice, mais sans que votre chien soit dans l’effort, augmentez de 1 km le parcours, tous les mois. Pendant 4 à 5 mois environ.

Troisième étape : Quand vous sentez la fatigue de votre chien s’installer, faite une pause pour faire boire votre chien par 3 ou 4 gorgées à la fois, pas plus.

Quatrième étape : Elle se fait à la maison. Lorsque vous rentrez d’une sortie de cani-cross, vous devez inspecter les coussinets de votre chien, tout comme pour vous, vous devez effectuer des étirements en douceur sur votre chien. Cela lui permettra une meilleure récupération musculaire et respiratoire.
 
Si vous pratiquez régulièrement cette activité, votre chien devra avoir une bonne alimentation équilibrée et des moments de repos. Sachez que votre chien ne vous dira jamais non pour une sortie avec vous, il ne vous montrera jamais sa fatigue, il est donc important de lui imposer des périodes de repos. 

L’équipement pour faire du cani-cross :

Eh oui pour faire du cani-cross, vaut mieux être bien équipé, que ce soit vous comme votre chien. Il y a 4 équipements essentiels à avoir pour le cani-cross :

Le harnais pour chien :

C’est un harnais dit « xback » qui est dédié à la traction. Ce harnais doit épouser l’ensemble du corps du chien et ce qui répartie la force de traction. Il porte son nom pour sa forme significative sur le dos du chien : un X. (Voir la rubrique comment choisir la taille du harnais xback et comment le mettre sur son chien). Le harnais xback épouse l’ensemble du corps du chien.

La force de traction est ainsi répartie de façon intelligente pour ne pas gêner les articulations du chien pendant sa course, ni sa respiration ou encore sa circulation sanguine. Le chien peut ainsi profiter totalement du moment. Le harnais xback ne fait qu’un avec le chien. Lorsque le chien part devant et tire, le harnais se met sous tension, se plaque sur le chien et épouse sa morphologie. Le chien va donc profiter d’un harnais qui s’adapte au mouvement naturel du chien.

Ce harnais pour chien convient à toutes les races de chien dont les mensurations de votre compagnon rentrent dans le tableau des tailles (tableau ci-joint). Que ce soient les races nordiques, bergers, malinois, lévrier, golden retrievers.

Quand mettre le harnais et à partir de quel âge ?

On achète généralement son tout premier harnais de traction pour chien lorsque son chien a 7, 8 ou 9 mois. En général lorsque le chien a assez grandi, voir même lorsque sa croissance est terminée.

Comment mettre un harnais xback ?

Un harnais xback s’enfile un peu comme on enfilerait un pull.
Vous devez vous mettre par-dessus le chien, en califourchon (une jambe de chaque côté du chien). Resserrer légèrement les jambes sur le chien pour qu’il ne bouge pas de trop.

Enfiler à la tête : Recroqueviller le harnais sur lui-même afin qu’il ne tienne que dans une seule main. Tout s’enfile par la tête du chien.
Enfiler les pattes avant : Puis on libère le harnais pour faire glisser une patte avant entre l’encolure et la sangle latérale. Puis l’autre patte du chien.

Libérer le collier : Si le chien porte un collier, veillez à ce qu’il ne soit pas coincé par l’encolure du harnais. Pour se faire on peut remonter légèrement le collier ce qui permet au harnais de bien s’appliquer au cou et au corps du chien. Mais le mieux serait d’enlever le collier lorsque vous allez faire du cani-cross, car le collier ne sert à rien.
Tendre le harnais : On tire alors légèrement sur la cordelette de queue afin de tendre le harnais et s’assurer que tout est bien en place.

La laisse amortisseuse :

C’est une laisse élastique, solide, avec un amortisseur intégré permettant d’absorber les chocs de la course à pied avec son chien.

La ceinture ou baudrier cani-cross :

La ceinture cani-cross va amortir les chocs et protéger votre bas du dos des à-coups. De façon écrasante, on parle généralement de baudrier de cani-cross. Il épouse l’ensemble de votre bassin et apporte un confort bien supérieur à une simple ceinture cani-cross.

Comment choisir un harnais cani-cross ?

Le harnais cani-cross doit être adapté à la morphologie du chien et à l’activité désiré. Pour le cani-cross il existe les harnais xback (long), mais aussi les harnais court (pour les chiens moins longs, comme le staffy, le jack russel…). Et ainsi, faire le bon choix pour votre chien.

Un baudrier ou une ceinture pour le cani-cross :

Le baudrier vous enlace bien la taille sur toute sa hauteur et permet ainsi de bien épouser les hanches et ne pas remonter par la traction du chien. Il soulage ainsi la colonne vertébrale et l’abdomen.
Pour les courses de cani-cross, il sera donc préférable de choisir un baudrier plutôt qu’une ceinture de cani-cross qui sera susceptible de bouger lors de la course et du coup de moins bien maintenir les hanches.

Comment accrocher une laisse de cani-cross à sa ceinture ?

Sur les ceintures ou les baudriers cani-cross, il y a un petit maillon à vis situé devant. Il permet d’attacher la laisse de cani-cross.
La laisse de cani-cross, appelé également ligne de trait cani-cross, possède une boucle d’un côté et un mousqueton de l’autre. Le mousqueton quant à lui sert à accrocher à la cordelette du harnais cani-cross pour chien et la boucle quant à elle vient s’insérer au niveau de la ceinture cani-cross, dans le maillon à vis.

Les chaussures de running :

Les chaussures de running devront être choisies avec soin. Il ne faut pas oublier que vous allez courir sur plusieurs types de sentiers. La majorité des parties se feront dans les bois et les forêts. Soyez bien chaussé pour partir faire du cani-cross avec votre chien, cela pourrait vous éviter des douleurs désagréables de retour chez vous.

Les races de chien les mieux adaptées pour le cani-cross :

Les races de chien que l’on rencontre le plus lors des compétitions de cani-cross, sont surtout des chiens typés course, comme des lévrier whippet, braque, border collie, berger australien, ou encore greyhound. Mais toutes races, petites comme grandes peuvent faire du cani-cross.

Toutes races de chien :

Vous pouvez débuter en cani-cross avec n’importe quelle race de chien. Demandez auprès de votre vétérinaire si votre chien peut faire cette activité sportive. On pourra ainsi voir en cani-cross des chiens affectueux comme par exemple :

Jack russels Labrador Akita Yorkshire
Berger australien Cavalier king charles Doberman Spitz allemand
Border collie Beauceron Tervueren Chihuahua
Malinois Setter épagneul Pointer Caniche
Whippet Husky Kelpie australien Westi
Golden retriever Berger blanc suisse Braque Allemand Basenji
Boxer Dalmatien Braque de Weimar Schipperke
Loup tchèque Berger allemand Beagle staffordshire bull terrier


Le rythme du chien, votre rythme :

Le rythme du cani-cross dépendra de votre capacité physique mais aussi de celle de votre chien. Si vous avez un chien de petite taille, vous allez plutôt opter pour une course à pied légère, alors que si vous avez un chien de grande taille vous ferez certainement plus une course à pied rapide.

C’est à vous de trouver votre rythme à vous et à votre chien, il faut avant tout garder en tête que se doit être un plaisir de courir avec votre chien, que vous êtes une équipe. Peut importe que vous alliez vite ou pas, vous devez être complice, il faut que vous preniez du plaisir tous les deux ou plus si plusieurs chiens à la fois.

Apprendre à courir avec son chien :

Pour commencer vous pouvez éduquer votre chien à courir avec vous sans équipement, de façon libre, évidemment en campagne ou sur un terrain vague, sans aucune circulation. Cette liberté vous permettre de contrôler votre vitesse sur celle de votre chien. Votre chien se trouvera plus libre de ses mouvements. Vous allez devoir lui apprendre à s’orienter, même si l’apprentissage des ordres en liberté est plus difficile.

Vous pouvez commencer aussi avec une longe de 10 mètres, puis de 5 mètres. Ne pas hésitez néanmoins pas à lui apprendre les ordres de base, et toujours répéter de la même façon et les mêmes mots, des mots courts et brefs. Pour les ordres de direction ne pas oublier de montrer à votre chien les ordres de direction avec votre doigt ou la main. Une fois les ordres acquis il faudra passer avec le harnais adapté au cani-cross avec la laisse. Tout en continuant les mêmes ordres qui vous aurez instauré à votre chien.